[TEST] Anthem embarquez dans vos Javelins

Anthem est un jeu vidéo d’action-RPG développé par BioWare et édité par Electronic Arts, sorti le 22 février 2019 sur Windows, Xbox One et PlayStation 4


Bienvenue à Fort Tarsis:

La base du jeu, qui contient tous les éléments pour l’aventure et quelque truc inutile s’appelle Fort Tarsis. Il est possible de trouver des commerces qu’on utilisera rarement voir jamais et un petit hub séparé qui permet aux joueurs de socialiser entre eu.Les joueurs ne rencontreront pas d’autres joueurs au sein de Fort Tarsis. Une plus grande partie du fort est déverrouillée pour l’exploration à mesure que les joueurs progressent dans le jeu. Au fur et à mesure que l’on joue à travers le jeu, le fort (ou du moins son intérieur) changera, reflétant les esprits croissants de son peuple.

Le studio BioWare ont malheureusement fait un mauvais choix entre la façon de suivre l’histoire dans le hub et le monde extérieur. Entre chaque mission, il faudra vous déplacer lentement pour aller parler à de nombreux PNJ pour prendre ou rentre des quêtes. Certain d’entre eux sont trop bavards, et qui raconteront leur vie et de temps en temps vous demanderons de prendre des décisions. Pas de panique les choix que nous propose les PJN n’auront aucun accident sur l’histoire du jeu malheureusement. Dans certaines situations, on se retient de ne pas marteler le bouton B pour passer la conversation.


Anthem

Les Javelins:

Les Javelins sont des exosquelettes conduits par des Freelancers lors de l’exploration du monde au-delà du mur de Fort Tarsis. Ils accordent à leurs porteurs des capacités surhumaines et sont fortement modifiables, permettant un éventail de modèles individuels uniques.Dans Anthem nous avons le choix parmi 4 Javelins, qui ont chacun leur capacité qui leur son propre. Au début de l’aventure, les joueurs devront en choisir un premier. Dans mon cas j’ai décidé de commencer l’histoire avec le « Tempête », qui utilise des seaux à cœur de braise afin de maitriser la puissance des éléments.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour mettre la main sur les autres javelins, il faut gagner pas mal de exp afin de monter en niveau. Ils seront débloqué à différent palier de progression, mais pas de panique une fois le niveau max vous aurez tous les javelins en votre possession. Chacun d’entre eux possède leur avantage et leur inconvénient, donc à vous de choisir entre le Tempête, le Commando, le Colosse et l’Intercepteur qui est le plus fragile de tous. Quand vous faites l’histoire avec un javelin et que vous débloquez du loot pour celui-ci, ils ne seront pas forcement compatible avec un autre. Par exemple ci pendant une Forteresse vous débloquez du loot pour le Colosse, certains accessoires et armes ne seront pas compatible avec l’Intercepteur.


Au-delà du mur:

Au-delà du mur de la forteresse, l’histoire d’Anthem commence. Une fois la machine en marche, on se laisse prendre au jeu, on s’attache rapidement au différent personnage. Bastion, la région dans laquelle se déroule Anthem offre aux joueurs un excellent terrain de jeu, aussi bien visuellement que part sa conception finement réalisé. Graphiquement un ressuscite grace au moteur de jeu Frostbite3, le jeu propose un mélange de construction futuriste et ruine de l’âge d’or. Piloter un javalin dans un monde aussi vaste est un pur bonheur, avec une sensation de liberté absolue.

Anthem

Quand on navigue dans l’environnement, c’est rarement pour suivre un couloir. Le joueur est libre de passer par le chemin qui lui convient, en gérant bien sa trajectoire, et surveiller la surchauffe des réacteurs dorsaux pour définir la bonne approche. Il est possible de parcourir ce vaste monde seul, mais en groupe de quatre personne ne donne plus de sens au jeu. Le combat à quatre, c’est des explosions de partout un rythme de combo entre les javelins pour le plus grand plaisir des yeux et des joueurs. À l’exception d’une poignée de quêtes rendues atypiques par un un boss à tuer dans un environnement stylé, on s’aperçois rapidement un manque de contenu pour tenir le joueur en aléne. Je trouve que le système mise en place réduit l’immersion de l’aventure aux joueurs. Malheureusement pour prendre ou rendre une mission ou contrat, il faut toujours faire des aller-retour à Fors Tarsis.

Si le voyage se faisait rapidement, on garderait toujours l’immersion de l’aventure, mais un des gros points noirs du jeu empêche cela. Il est impossible de dire si sur d’autres plateformes le problème est le même, mais sur Xbox One ça m’a rendu vraiment fou. À la connexion du jeu chargement, normal pas de soucis, on arrive au fort pour prendre une mission puis on la lance chargement se qui pour le moment ne pose pas de soucis en particulier, car il faut bien charger le monde. On fait le contrat ou mission, avec des passages dans des grottes, chargement pour quelques minutes dedans puis pour ressortir chargement.

Une fois la mission finie, chargement pour afficher les stats de celle-ci. Puis de nouveau chargement pour ce rendre au fort, ou pour aller dans le quai de chargement (zone sociale pour rencontré les autres joueurs) chargement. Si lors des missions ou contrats vous mourez, un nouveau chargement avant la réapparition. Les chargements sont tellement présents du moins sur la plateforme de test, qu’il gâche vraiment l’expérience de jeu. J’espère qu’avec des mises à jour, BioWare vont essayer de les réduire.


Anthem

Pour conclure, Anthem est loin d’être parfait, mais reste malgré tout un très bon jeu. Dans son état actuel le nouveau titre du studio BioWare souffre d’un contenu pauvre et de quelque soucis techniques qui je l’espère seront corrigé avec les mises à jour. Avec une direction artistique magnifique grâce au moteur Frosbite 3, les environnements ne demandent qu’à être explorés à leur maximum. L’univers que propose Anthem regorge de secret et pousse les joueurs à l’exportation en Javelin qui est une très grande réussite du titre. Le jeu nous offre une aventure unique, avec des déplacements et combats fluides et maitrisés dans sa réalisation.

Il est difficile de ne pas remarquer qu’avec les soucis techniques présents dans le jeu qu’il soit sorti un peu trop tôt. Les petits soucis d’affichage d’information du HUD n’est pas le principal souci actuellement, mais les chargements à rallonge.Difficile de trouvé du plaisir dans le jeu, avec des chargements à n’en plus finir qui gâche l’expérience de jeu.

Pour le moment, Anthem souffre d’un manque de contenu global, surtout pour les niveaux HL. J’ai hâte de découvris ce que BioWare et EA vont prévoir pour le jeu dans les mois qui viennent.

Les points positifs:Les points negatifs:
Graphiquement une réussite [Frostbite3]Les temps de chargement


Un univers riche et intrigant
Contenu de haut niveau limité

Un gameplay en javelin maitrisé
Les bugs d'affichage du HUD
La personnalisation des Javelins, complèteLes aller-retour à Fort Tarsis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.