[Test] Judgment -Dans la peau d’un avocat

Judgment est un jeu vidéo d’action-aventure édité par Sega et développé par Ryuga Gotoku Studio. Il est sorti sur Playstation 4 au Japon le 15 décembre 2018, et le 25 juin 2019 aux États-Unis et en Europe Le jeu fut précédemment appelé Project Judge en Occident avant de connaître son titre définitif.


La vie tranquille:

Avant une sortie chez nous, le jeu était connu sous le nom de « Project Judge », le spin-off de la série Yakuza est désormais disponible sur PlayStation 4 depuis le 25 juin 2019. Judgment est le nom qui lui a été attribué en occident, il reprend la formule des jeux Yakuza (dans le gampelay) sur fond d’enquêtes et de filatures dans le quartier fictif de Kamurocho.

Contrairement au jeu Yakuza, ici nous dans peau d’un jeune avocat que nous débutons l’aventure. Membre d’un petit cabinet au cœur du quartier sans histoire, jusqu’à ce que Yagami et Shintani se chargent de défense un présumé assassin. La ténacité que Yagami permet d’acquitter miraculeusement son client. Quand on c’est que plus que presque toutes les mises en garde à vue aboutissent à une condamnation au Japon, les questions se pose vraiment.

 

A cause de cette affaire, Takayuki Yagami est radié du barreau et se reconvertit en détective privé. Quelque année plus tard, cet évènement a complètement changé le quotidien de notre personnage. Il vit maintenant d’enquêtes et de filatures dans les rues de Kamurocho. Il faut bien faire marcher les affaires, donc il ne faut pas hésiter à prendre toutes sortes de dossiers, de l’adultère aux meutes afin de remplir les caisses de son agence.

Le passé finit toujours par nous rattraper.


Le danger au coin de rue:

Comme dans les autres jeux Yakuzas, dans Judgement il va également faire parler ses poings. Le personnage principal en plus d’avoir fait des études de droit s’est entrainé pour travailler ses arts martiaux. Le style est bien différent du Dragon de Dojima, car Yagami possède des frappes moins lourdes et plus vives réparties en deux styles. Il est possible de choisir le style avec la croix directionnelle entre le Tigre ou la Grue.

Pour chaque situation, on peut utiliser une compétence. Pour un ennemi seul le style Tigre sera parfait, alors que le style Grus est plus efficace contre un groupe d’ennemis. Les mouvements de chaque style, peuvent être réalisé avec les touches carrées et triangle plus un petit bonus façon Yakuza le Finish Move. Il est également possible, d’utiliser différent objet qu’on trouve dans la rue, comme des vélos, des panneaux, etc.. Si les affrontements sont proches de ce que l’on connait dans la licence Yakuza, avec Judgment les combats sont comme même différents et surtout d’une incroyable réalisation.


Dur d’être avocat:

Dans Judgment, on est vraiment dans la peau d’un avocat avec tout les accotées. Les bonnes choses comme les mauvaises. L’histoire et le gameplay sont longs à se mettre en place, et des personnes pourront vite lâcher prise. On trouve que pour nous, le premier chapitre est bien long, mais il faut tenir, car le reste de l’aventure gagne en intensité. Dans les chapitres qui suivent, l’intrigue comment à se mettre en place.

Judgment

Plus vous allez avancer dans l’histoire de Judgment et plus vous allez défloquer de nouvel élément de gameplay. Les phases de combats vont s’enrichir dans la suite de l’aventure, et vous allez avoir accès à de nouvelles mécaniques de jeu. Les affaires secondaires dans le jeu donnent une vraie profondeur à Judgment. Je vous conseille de tenir bon, et de ne rien lâcher au premier chapitre.


Kamurocho:

Le quartier de Kamurocho, est rempli d’activités pour se détendre et se relaxer. Quand on parcourt ses rues, on trouve presque tous les jeux de Yakuza. Si vous êtes nouveau dans l’univers Yakuza, vous n’aurez pas mal à prendre du plaisir à parcourir les lieux. Il est possible de participer à de très nombreuses activités sous forme de minijeux, entre deux affaires pour se détendre. Mais les minijeux ne sont pas les seules activités, et de nombreux évènements pullulent dans le quartier. En effet, des restaurants et lieux de rencontre sont présents sur la carte. Les restaurants sont de bon point, car ils sont indispensables, car avec les produits que vous allez acheter serviront dans le jeu.

De très nombreux lieux offrent la possibilité à Yagami de rencontrer des personnages atypiques. Grâce aux PNJ, Yagami peut s’en faire des amis et ainsi augmenter sa réputation, ce qui à court terme lui donne des bonus bien utiles. Même si dans Judgment, le jeu nous montre un autre registre du quartier Kamurocho, je trouve dommage que les développeurs n’aient pas découvrir d’autres lieux du quartier.


Pour conclure, Judgment est un excellent jeu dans la lignée de la licence Yakuza de quoi satisfaire pleinement les fans. L’angle d’approche du jeu est bien différent des autres jeux du Studio Ryuga Gotoku dans ce spin-off. Malgré que le début de l’histoire met un peu de temps à démarrer, Judgment offre une expérience de qualité entre les missions principales, secondaires, et les toutes les activités que propose le titre, on ne s’ennuie au final jamais. Pour les personnes qui restés distants des productions du studio à cause de la barrière de la langue, plus de soucis, car le jeu est entièrement sous-titré en Français.

Les points positifs:Les points negatifs:
Un scénario captivantLa longueur du chapitre 1


Les personnagesLes phases de filature sont redondantes
Le retour des sous-titres françaisLes nombreux chargements
Une bonne durée de vieQuelques soucis de framerate sur PS4 classique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.