Test L.A. Noire : Le remaster d’un jeu emblématique

L’excellent et l’incontournable L.A Noire est de retour en cette fin d’année 2017 pour une version remaster. Si vous faites partie de ceux qui n’ont pas gouté à L.A. Noire sur Xbox 360 et PS3, c’est le moment ou jamais de mettre votre chapeau d’enquêteur et de prendre votre service. Cette version qui est disponible sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch comportent le jeu de base et aussi les différents DLC de la licence.


Commissariat central:

L.A. Noire se déroule dans les années 40 à Los Angeles, une période sombre pour la ville où le taux de criminalité augmente. Pour mettre de l’ordre dans tout ça, on incarne Cole Phelps un héros de la Seconde Guerre mondiale qui débute son premier jour au LAPD.Mener les enquête pour résoudre une série de meurtres non élucidés qui sont pour la plupart inspirés de faits réels. On commence vraiment en bas de l’échelle comme simple policier en patrouille, donc à nous de gravir les échelons grâce à notre talent d’enquêteur ce qui nous va nous permettre d’évoluer dans différents services de la police de Los Angeles.Vous n’avez jamais fait la première version du jeu ? Pas de souci. La première enquête du jeu est un turotial pour nous enseigner les bases : relever des indices, conduire la voiture, poser des questions, interroger ou même se bagarrer avec un suspect peu coopératif, jusqu’à parfois faire parler la poudre s’il n’y a pas d’autre choix pour sauver un civil ou arrêter un braquage. En patrouille au cœur de Los Angeles pour notre première enquête dans le service de la circulation à nous de faire nos preuves sur cette mission. Regrouper les indices, dans le carnet sonne le début des choses sérieuses. Une fois sur la scène de crimes, à nous de mener le travail d’enquêteur à la recherche des moindres indices. Pour les novices des jeux d’enquêtes, une aide est disponible avec un petit son à chaque fois que nous sommes en présence d’un indice, qu’il soit utile ou non pour la mission. Bien sûr il est possible de désactivé les aides via le menu des options pour vraiment être seul mettre dans les recherches et la résolution des crimes. Il va falloir aussi passer à l’interrogatoire des témoins ou éventuel supect.L.A.Noire brille vraiment dans cet exercice finement réalisé. Les choix de dialogues sont pertinents, les indices et l’observation sont la clé de la réussite. Avant d’arriver à cette étape et peut-être envoyer un innocent derrière les barreaux, vous devrez bien faire attention à nos choix. Grâce aux animations faciales (technologie que présenté fièrement Rockstar à la sortie du soft), on peut déceler chez la personne que nous interrogeons des expressions qui feront office d’indice pour les questions suivantes.


Criminelle:

Si elle est inquiète, si elle ment ou autre, vous le saurez, au début du moins. On retrouve le système des points d’intuition qui servent à affiner les répliques, pour les témoins ou suspects les plus récalcitrants. Comme dans chaque enquête, il faut un coupable.Après la recherche d’indices puis la phase d’interrogatoire,on a souvent droit en troisième parie qui ce déroule en séquences d’action.Malheureusement le petit point faible de L.A.Noire c’est que les séquences d’action ne sont pas vraiment satisfaisantes et malgré cette ressortie ils n’ont pas pris l’occasion de corriger le tir.Les séances de gunfights ne sont pas réussies,trop mous et pas assez mises en valeur.Si on échoue après trois essais,le jeu nous propose même de les zapper.Après avoir passé les menottes à celui que vous pencé comme le coupable du crime,vous aurez le droit à une note sous forme d’étoiles pour vous indiquer votre niveau d’expertise dans l’enquête.Il est toute foi possible de refaire les missions afin de la finir à 100%.


Les moeurs:

Il est difficile de cacher que L.A.Noire date de 2011, le titre repris par Rockstar offre sur notre télévision un affichage en 1080p confortable, mais avec des contraintes techniques. Le jeu tourne sur un moteur conçu par le studio de Brendan, mais malheureusement qui date un peu.Le jeu soigne beaucoup ses détails pendant les scènes et gros plans des phases d’enquête, mais assure moins bien une fois dans le monde ouvert. Il y a quelques baisses de framerate, des éléments de décors qui s’affiche tard et un peu d’aliasing. La conduite et surtout les bugs de collisions ne sont pas vraiment le point fort du titre. Heureusement que les phases de poursuite n’arrivent pas souvent ce qui nous permet de nous concentrer sur les scènes de crimes. Il est possible de se rendre sur les scènes de crimes ou adresse des témoins, etc… en voiture sans devoir de traverser la ville, en donnant le volant à notre coéquipier. Pour finaliser le tout, la direction artistique et les animations gardent vraiment leur charme de l’époque. Que ce soit dans les choix de photographie jouant intelligemment avec les contrastes, ou dans la reproduction de Los Angeles, en termes d’architecture est vraiment un travail magique.Les visages sont toujours marqués par les émotions,ce qui rend le jeu et les enquêtes bien plus réalistes comme dans la première version en 2011. Dans les jeux Rockstar, on a toujours le droit à une bande originale soignée. Dans L.A.Noire on retrouve des morceaux historiques qui sont de véritable classique comme Bing Crosby, Tex Williams et bien d’autres que je vous laisse le plaisir de découvrir si vous décider de rejoindre la LAPD.Coté doublage, le travail gigantesque que le studio est remarquable et qui renforce bien l’immersion. L’environnement et l’atmosphère sombre du titre renforcent l’ambiance noire du jeu.


Pour conclure, on retrouve L.A Noire comme en 2011 avec ces défauts, qui auraient pu être corrigés pour cette version.Mais l’Ambiance des années 40, avec un jeu d’acteur et expressions faciales réaliste, la bande-son de qualité, font de ce titre un jeu incontournable, et a tout ce qu’il faut pour satisfaire les amateurs d’enquêtes policières. On prend donc plaisir à reparcourir les rues d’un Los Angeles parfaitement reproduit, pour y récolter des indices, interroger des témoins ou encore prendre part à des fusillades. Je recommande vraiment L.A.Noire pour toutes les personnes fan des enquêtes policières, même si vous avez fait la première version, c’est toujours un plaisir de retrouvé Cole Phelps sur les consoles du moment PS4, Xbox One et Nintendo Switch.

Les plus:Les moins:
Ambiance et dialogues soignésMoteur physique qui date
Expressions faciales ultra-réalistesDélits peu variés
Scénario et enquêtes réussiesUn peu trop dirigiste
1080pQuelques bugs et ralentissements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.